Déclaration d’infection de loque américaine d’un rucher

Déclaration d’infection de loque américaine d’un rucher au lieu dit Peyrourier 83149 BRAS

Mise à jour du 25 juillet 2014 : la Direction Départementale de la Protection des Populations porte à notre connaissance que l’arrêté préfectoral N° 14/144, en date du 26 juin 2014, portant déclaration d’infection de loque américaine d’un rucher situé au lieu dit Peyrourier, sur la commune de Bras est levé.

La Direction Départementale de la Protection des Populations porte à notre connaissance la prise de l’arrêté préfectoral N° 14/144, en date du 26 juin 2014, portant déclaration d’infection de loque américaine d’un rucher situé au lieu dit Peyrourier, sur la commune de Bras.

Cette déclaration d’infection entraîne l’application de mesures exécutées sous le contrôle de l’assistant sanitaire apicole et des agents sanitaires apicoles des secteurs concernés.
En conséquence, il est demandé à chacun de bien vouloir appliquer les mesures sanitaires prévues respectivement dans les zones de confinement (le foyer initial), de protection (3 km autour du foyer initial) et de surveillance (zone de 2 km autour de la zone de protection).

Il est demandé aux apiculteurs possédant des ruches dans les zones concernées de prendre contact avec leur spécialiste sanitaire apicole (liste) qui leur indiquera la marche à suivre.

La levée de cet arrêté d’infection ne pourra intervenir qu’après exécution des mesures prévues et constatation de la disparition de la maladie dans le rucher infecté, et sous réserve que l’enquête effectuée par les agents sanitaires dans la zone de protection ait fourni des résultats permettant de démontrer que la maladie est écartée.

Tout mouvement de ruches peuplées ou non dans ces zones (confinement, protection et surveillance) est interdit sauf en cas de dérogation accordée par la directrice départementale de la protection des populations.

La levée de cet arrêté d’infection ne pourra intervenir qu’après exécution des mesures prévues et constatation de la disparition de la maladie dans le rucher infecté, et sous réserve que l’enquête effectuée par les agents sanitaires dans la zone de protection ait fourni des résultats permettant de démontrer que la maladie est écartée.

Tout mouvement de ruches peuplées ou non dans ces zones (confinement, protection et surveillance) est interdit sauf en cas de dérogation accordée par la directrice départementale de la protection des populations.


 

Information de contact

  • Co Président :
    Ivan Broncard et Sébastien Laurenti
  • Secrétaire :
    Mélanie Pere
  • Trésorier :
    Michel Rothier

Recherchez

Recherchez des articles du site.

 

Tous droits réservé GDSA 83 en partenariat avec Apisudest, fournisseur de matéteriel apicole et Au rucher, Créé par Apiculture-site.fr