Apivar ®

Caractéristiques

Laboratoire VETO-PHARMA

Conditionnement de 10 lanières contenant 500 mg d’amitraze

Délivré sur ordonnance (cadre L.5143-5)

Application de 2 lanières (1 g d’amitraze) pendant 12 semaines

Fournisseur : Laboratoire VETO-PHARMA, 14 avenue du Québec, Z.A. de Courtaboeuf, 91140 VILLEBON SUR YVETTE

Préconisations de traitement à l’Apivar®

Période recommandée de traitement

Il est recommandé de traiter les ruches sitôt après la récolte de miel (au plus tard début septembre).

Les ruches seront traitées loin de toute entrée de nectar.

Mise en œuvre du traitement

PNG - 24.8 ko
Mise en oeuvre de l’Apivar
  • Les lanières (deux pour les ruches, une pour les ruchettes) sont séparées et suspendues entre les cadres dans de la grappe d’abeilles à deux ou trois cadres d’intervalle pour les ruches, au centre pour les ruchettes.
  • Après 5 semaines de traitement il est conseillé de vérifier que les lanières sont toujours dans la grappe et de les remettre si nécessaire. Elles sont retirées après 12 semaines.

Il n’est pas conseillé de (re)mettre des lanières en janvier car elles ne resteraient pas en place suffisamment longtemps pour un traitement efficace soit elles resteraient en place en présence de hausses ce qui n’est pas souhaitable à cause des risques de contamination du miel.

Ne pas réutiliser les lanières usagées.

Précautions particulières pour l’apiculteur

  • L’amitraze contenue dans les lanières d’Apivar® est un produit très toxique pour l’homme.
  • Il ne doit pas y avoir de résidu dans le miel si le produit est utilisé conformément au protocole défini.
  • La molécule chimique d’amitraze passe dans l’organisme de l’apiculteur par les voies respiratoires et par la peau. Pour manipuler les lanières d’Apivar®, l’apiculteur doit porter des gants étanches (type nitrile) et se tenir dos au vent ou, mieux encore, porter un masque respiratoire approprié (demander au pharmacien).
  • Ne pas manger, boire ou fumer lors de la manipulation du produit.
  • Se laver les mains après manipulation.
ATTENTION : les lanières d’Apivar® usagées contiennent encore de l’amitraze et doivent en conséquence être manipulées avec précaution.Les lanières d’Apivar® usagées sont à traiter comme des déchets médicamenteux et doivent donc être récupérées dans un circuit spécifique en vue de leur destruction.

Précautions particulières de conservation

  • Conserver le médicament dans l’emballage d’origine fermé.
  • Tenir à l’écart des denrées alimentaires.

 

Information de contact

  • Co Président :
    Ivan Broncard et Sébastien Laurenti
  • Secrétaire :
    Mélanie Pere
  • Trésorier :
    Michel Rothier

Recherchez

Recherchez des articles du site.

 

Tous droits réservé GDSA 83 en partenariat avec Apisudest, fournisseur de matéteriel apicole et Au rucher, Créé par Apiculture-site.fr